Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

14 juillet, jour de la Fête du Père Ubu

Que célèbre-t-on ? Nous ne célébrons pas plus aujourd'hui le 14 juillet français que toute cette année, le 150ème anniversaire de la Commune de Paris, le 100ème anniversaire de l'insurrection de Cronstadt, le 85e anniversaire de la Catalogne libertaire. Et les commémorant toutes trois, nous commémorons du même coup trois défaites : l'écrasement de deux révolutions (la parisienne et la catalane), la trahison de la troisième (la russe). Quant au 14 juillet, devenu fête nationale, pour commémorer non la prise de la Bastille en 1789 mais la Fête de la Fédération en 1790, non une insurrection mais un appel au consensus, il y a beau temps qu'il ne célèbre plus une révolution mais un Etat. Ce n'est pas pour rien, ni par hasard, que dans le calendrier pataphysique, le 14 juillet (1er jour du mois de Tatane) est le jour de la Fête du Père Ubu...

Derniers articles

Fonds de tiroir

La Cité, la musique, la démocratie : Le NON qui rouvre les possibles

Fonds de tiroir

"Internalisation" du nettoyage des locaux et installations de la Ville de Genève : Un premier (petit) pas est fait...

Budgets publics genevois : Tournis de la rigueur ?

Fonds de tiroir

Fonds de tiroir

Heures d'ouverture des magasins genevois : Le référendum a abouti. On votera. Non.

Fonds de tiroir

Fonds de tiroir