Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Quand le gouvernement espagnol veut faire taire les Catalans

Arroseur arrosé

Le 1er octobre, en Catalogne, se tiendra un référendum d'autodétermination dont le gouvernement espagnol ne veut pas, dont il nie la légalité et même la légitimité, mais dont selon les sondages 70 à 80  % des Catalans veulent qu'il se tienne, la majorité d'entre eux exprimant l'intention d'y voter contre l'indépendance, et pour le maintien dans l'Espagne. On se retrouve donc dans cette situation paradoxale, due à la seule stupidité du gouvernement central espagnol : un référendum lors duquel les Catalans pourraient manifester leur volonté de rester espagnols est interdit par le gouvernement espagnol, qui met en examen les maires qui garantiront les conditions matérielles du scrutin, fait saisir le matériel de vote, utilise le chantage financier et les menaces judiciaires et policières.  Les autorités catalanes, indépendantistes, organiseront tout de même un référendum, auquel n'iront majoritairement voter que les partisans de…

Derniers articles

Réforme du système des retraites : Le nom du NON

Brèves de comptoir

«Pour une politique culturelle cohérente à Genève»

Brèves

Feue La Poste ?

Petit coup de mou pour Macron

Budget de la Ville de Genève : Nouvelle procédure, vieux réflexes

Brèves de comptoir

2018, année électorale genevoise : L'enjeu unitaire

Les Schweizermacher s'accrochent